Recherche rapide (aide ?)

Association Pulsatille

!!! Le Programme 2024 sera en ligne le 28 novembre à 9h00 !!!
Découvrez les stages et séjours de botanique que j'encadre...

Pulsatille sur FaceBook

Suivez l'actualité de l'association Pulsatille

Inscription & Informations

Contactez l'association PULSATILLE pour vous inscrire ou obtenir plus d'informations sur les stages et séjours de botanique.

Par E-Mail :

Par téléphone :

Choisir son séjour

Les stages très botaniques


Ce type de séjour est destiné aux botanistes confirmés ou très motivés. Il s’agit d’un stage de botanique où les sorties sur le terrain ne sont pas des randonnées intensives mais des balades d’herborisation avec très peu de marche. La plupart du temps, nous effectuons plusieurs arrêts dans des lieux ciblés avec transferts en véhicule. Toutes les plantes sont abordées, y compris les plus discrètes ou celles faisant partie de groupes complexes (graminées, joncacées, cypéracées...).

Les séjours de randonnée botanique


Ce type de séjour s'adresse aux personnes qui veulent découvrir la botanique à travers des randonnées peu difficiles. Ici, nous allions la découverte de la botanique et de fleurs emblématiques et l'attrait paysager de l'itinéraire. Ce type séjour n'est donc pas destiné aux botanistes chevronnés, mais plutôt aux amoureux de nature qui souhaitent mettre un nom (pas forcement latin) sur les plantes qu'ils croisent en montagne. Les randonnées restent de vraies sorties en montagne de niveau facile.

Infos légales

PULSATILLE est une association de Tourisme inscrite au registre national ATOUT FRANCE affiliée APRIAM N° IM.73.100023.

R.C.P :M.M.A. I.A.R.D 10 Bd M&A Oyon (72) Le Mans, Contrat N° 3.056.234.

Garantie financière : GROUPAMA 4000713451/0 - 8-10 rue d'Astorg 75008 PARIS

Adresse Postale : 1bis Route des Demoiselles coiffées, 05190 remollon

Les conditions de vente de l'association PULSATILLE sont disponible sur son site internet



Séjour Ornithologique Ecrins Serre-Ponçon Mercantour

Du 02 au 08 Juin 2024
Secteur géographique : Hautes-Alpes EST

Prix
988 euros

PULSATILLE,
Association de Tourisme
Inscrite au registre
national ATOUT FRANCE
Affiliée APRIAM
N° IM.73.100023

Botanique / Randonnée :
Durée : 7 jours / 6 jours de terrain
Niveau physique :
Lieu : Embrunais Ecrins Serre-Ponçon (Localiser)
Hébergement : Gite de France
Groupe : de 4 à 8 personnes
Type : Randonnées en étoile depuis un hébergement fixe
Rendez-vous : Gare SNCF de Gap

Séjour Ornithologique Ecrins / Serre-Ponçon/ Mercantour

Pie grièche écorcheur
Vautour fauve
Olivier
Huppe fasciée
Ce séjour permet de se familiariser avec les oiseaux alpestres dans un des plus beaux massifs de France et paradis de la randonnée pédestre : le sud des Ecrins et les reliefs autour du lac de Serre-Ponçon (plus grande retenue d’eau avec ‘barrage en terre’ d’Europe, entre Embrunais et Gapençais). Nous séjournerons également dans le Parc National du Mercantour, en particulier pour le suivi du Gypaète barbu nicheur.

Les secteurs et milieux visités sont variés tels que les forêts montagnardes et subalpines, les pelouses d’alpages, les falaises, éboulis et rochers d'altitude ou les zones humides (lacs, roselières, torrents de montagne) et également les habitats traditionnels. L’approche des différents oiseaux de ces milieux est ainsi privilégiée (en grande partie nicheurs à cette période de l’année).
Ce séjour s'adresse aux personnes qui veulent découvrir l’ornithologie ou approfondir leurs connaissances à travers des randonnées en montagne à la journée, peu difficiles (200 à 500 mètres maximum de dénivelée positive par jour). La priorité est en effet donnée à la recherche, l’écoute et l’observation des oiseaux et autres animaux visibles (mammifères, reptiles, amphibiens, insectes, flore…).

Ce séjour permet également aux photographes d’immortaliser les rencontres paysagères et animales, toutefois, même si de bonnes occasions se présenteront aux photographes, ce séjour n’est pas un safari photos mais un séjour d’observation et de découverte de l’avifaune et de son milieu.

Hébergement

L’hébergement a lieu dans un ancien corps de ferme aménagé en un agréable gîte de montagne, situé au-dessus du Lac de Serre-Ponçon proche d’Embrun dans les Hautes-Alpes. C’est un petit village typique en position dominante, aux portes du parc national des Ecrins. Les chambres sont confortables, comptant un ou deux lits selon la constitution du groupe (couples ou individuels). Les repas sont préparés avec passion par nos hôtes, basés sur des producteurs locaux en privilégiant les produits issus de l’agriculture biologique.

Encadrement

Accompagnateur en montagne, Olivier Eyraud est guide naturaliste et ornithologue passionné. Après avoir travaillé dans l’expertise ornithologique sur le terrain, en France et à l’étranger, l’envie de revenir dans les Hautes-Alpes pour développer l’activité d’accompagnateur en montagne s’est concrétisée. Aujourd’hui, Olivier vous propose des séjours ornithologiques adaptés aussi bien au débutant qu’à l’ornithologue désirant approfondir ses connaissances, en particulier pour les oiseaux fréquentant certains milieux comme le milieu alpestre. Son champ d’études est plus large : il fait par exemple partie du réseau Loup Lynx et se fera un plaisir de partager les nouvelles fraiches sur les suivis et l’évolution locale des populations de ces espèces. Ses stages incluent l’écoute des cris et chants permettant l’identification et la localisation des espèces, ainsi que l’observation à l’aide de matériel optique adaptée (jumelles, longues-vues). Les aspects comportementaux et écologiques sont traités au cours des observations et échanges. Il pourra vous donner des conseils de prises photos (dont la digiscopie qu’il pratique également). Ses connaissances des Alpes du sud où il vit lui permettent de vous mener dans les lieux les plus intéressants et insolites.

Organisation

Séjour en étoile à partir d'un hébergement fixe. Prévu sur 7 jours (6 nuits) dont 5,5 jours sur le terrain, encadrement, tous les repas et pique-niques compris. La durée de ce stage peut être adaptée à la demande des participants (plus long ou plus court). N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande particulière.

Compte-rendus des années précédentes

Pour vous donner un aperçu des plantes rencontrées lors des sorties de ce stage, vous pouvez consulter les compte-rendus des années précédentes. Ces comptes rendus listent les espèces végétales sur lesquelles nous avons focalisé notre attention, que nous avons recherché ou que nous avons photographié.

2

Les Points Forts

  • Randonnées en étoile depuis un hébergement fixe
  • Découverte de l’avifaune exceptionnelle et insolite au cœur des parcs nationaux des Ecrins et du Mercantour
  • Un secteur des Alpes du Sud très riche en oiseaux à travers des étages de végétation et milieux variés
  • Encadrement par Olivier EYRAUD accompagnateur en montagne et guide naturaliste de local
  • Une approche écologique et comportementale des espèces contactées
  • Séjour en étoile depuis un hébergement fixe pour plus de confort

Programme du séjour

Les itinéraires prévus sont adaptables en fonction de l’état d’avancement de la reproduction et des conditions météorologiques (notamment l’enneigement). Ils peuvent être modifiés sur seul choix de l'encadrant au dernier moment afin de garantir une observation ornithologique optimale, ce qui reste le but principal de ce séjour. Les listes des espèces évoquées dans le programme ou dans la galerie de photos ne sont pas contractuelles et peuvent varier d'une année sur l'autre.

Jour 1 : La montagne dans l’Embrunais

Tarier des prés

Installation dans notre gîte et présentation du programme de la semaine. Une première balade ornithologique dans le secteur de l'hébergement, nous permettra de mieux faire connaissance et d'avoir un premier aperçu des oiseaux locaux de montagne (passereaux forestiers et des milieux ouverts, rapaces, etc.). Le circuit permettra également d’admirer des panoramas sur la vallée, le lac et les montagnes environnantes.

  • Dénivelée Plus (↑) : 150 mètres
  • Dénivelée Moins (↓) : 150 mètres
  • Nb heures de marche : 1 heure

Jour 2 : La Vallée de l’Ubaye

Lac de montagne

Aujourd’hui nous dominerons la proche vallée de l’Ubaye dont la rivière du même nom se jette dans le lac de Serre-Ponçon (rejoignant ainsi la Durance). Ce sera l’occasion de traverser des paysages sublimes avec de nouvelles vues panoramiques à des altitudes avoisinant les 2000 m sans trop avoir à marcher. Nous prospecterons les boisements afin de d’observer la rare Gélinotte des bois ici présente. Nous prendrons ensuite un sentier qui nous permettra de cheminer jusqu’à un premier lac où le rare Triton alpestre est présent de même que la Grenouille rousse… et le Héron cendré ! La dernière partie de la montée nous permettra de nous élever jusqu’à un deuxième lac pour le pique-nique. Nous pourrons entendre et voir des oiseaux de ces milieux traversés comme le Pipit spioncelle et le Pipit des arbres, le Traquet motteux, la Fauvette babillarde, les sept espèces de mésanges, le Cassenoix moucheté, le Grimpereau des bois, le Venturon montagnard, le Bouvreuil pivoine… Mais pourquoi tous ces noms d’oiseaux ? Nous en parlerons (concept d’espèce, étymologie…).

  • Dénivelée Plus (↑) : 450 mètres
  • Dénivelée Moins (↓) : 450 mètres
  • Nb heures de marche : 3 heures

Jour 3 : La Montagne de Réallon et le Parc National des Ecrins

Tétras lyre

Au cours de cette randonnée au cœur de la belle vallée glacière du torrent de Réallon, nous traverserons des prairies, mélézins, pelouses alpines, rochers et éboulis, torrents.
Nous observerons peut-être à nouveau cette année l’Aigle royal nicheur alimentant les aiglons à l’aire (selon les années sur ce site, ou plus loin, grâce aux suivis simultanés de plusieurs couples nicheurs !).
Nous rechercherons le Tichodrome échelette, l’Hirondelle de rochers, le Traquet motteux, le Monticole de roche, la Pie-grièche écorcheur, le Crave à bec rouge et autres Linotte mélodieuse et Bruants qui nichent ici, parmi d’autres espèces encore. Le Cincle plongeur, extraordinaire passereau aquatique unique, sera également prospecté au niveau du torrent.

  • Dénivelée Plus (↑) : 450 mètres
  • Dénivelée Moins (↓) : 450 mètres
  • Nb heures de marche : 3 heures

Jour 4 : La vallée glacière

Bec croisé

Aujourd’hui, dans un cadre particulièrement sauvage et préservé, nous cheminerons sur un sentier à flanc de montagne et également en pleine forêt subalpine : recherche matinale du Tétras-lyre qui parade ici et des magnifiques chouettes forestières de montagne nicheuses : la chevêchette et la Tengmalm dont les suivis annuels et les prospections des loges de reproduction vous permettront de passionnantes observations. D’autres oiseaux de l’étage subalpin seront le long de notre circuit en forêt et à sa limite supérieure, comme la Perdrix bartavelle, les pics, le Merle à Plastron particulièrement bien présent, la Mésange boréale, le Grimpereau des bois, le Bec-croisé des sapins ainsi que le remarquable Cassenoix moucheté, nicheur, et dont sa coadaptation évolutive avec le Pin cembro méritera que l’on s’y attarde quelque peu… Le Chamois est régulièrement observé tout comme le commun Chevreuil, le Renard et la Marmotte des Alpes…

  • Dénivelée Plus (↑) : 350 mètres
  • Dénivelée Moins (↓) : 350 mètres
  • Nb heures de marche : 2.5 heures

Jour 5 : La vallée de la Durance et ses oiseaux nicheurs caractéristiques (Faucon pèlerin, Grand-duc d’Europe, Circaète Jean-le-Blanc, Cincle plongeur…)

Aiglon à l’aire dans un mélèze

Cette journée nous offrira des vues magnifiques sur les massifs montagneux et le lac de Serre-Ponçon. Nous identifierons au chant et à la vue les oiseaux, la plupart nicheurs, des coteaux secs et ensoleillés et des milieux rocheux comme la Pie-grièche écorcheur, le Venturon montagnard, les Bruants jaune, fou et ortolan. L’Aigle royal sera peut-être vu à l’aire ou à la recherche de marmottes. D’autres rapaces comme le Circaète Jean-le-Blanc se reproduisent et chassent régulièrement ici. Le Grand-duc d’Europe niche en falaise et se laisse parfois observer. En fonction des résultats prospections et des espèces déjà observées, nous pourrons parcourir certaines zones particulièrement favorables (Tarier pâtre, Tarier des prés, Rousserolle effarvatte, verderolle, Fauvette grisette, passerinette et des jardins, Pie-grièche écorcheur…) et également observer le Faucon pèlerin nicheur ou d’autres rapaces (selon la localisation des couples cette année et la reproduction constatée lors des repérages précédant ce séjour).

  • Dénivelée Plus (↑) : 150 mètres
  • Dénivelée Moins (↓) : 150 mètres
  • Nb heures de marche : 1 heure

Jour 6 : Le parc du Mercantour

Chouette chevêchette

Nous irons à la découverte du Gypaète barbu, le plus grand de nos rapaces, au destin si particulier (sur lequel nous reviendrons), pour des observations au cœur de l’un de ses rares sites de reproduction des Alpes du sud. Cette journée nous permettra dans un décor de rêve de compléter la liste de découvertes et d’observations (autres rapaces, dont les Vautours fauves), passereaux, chamois, bouquetin, marmotte et flore alpestre en pleine floraison.

  • Dénivelée Plus (↑) : 300 mètres
  • Dénivelée Moins (↓) : 300 mètres
  • Nb heures de marche : 3.5 heures

Jour 7 : Fin du Séjour et séparation

Une Vallée du Parc National des Ecrins

Fatal error: in /home.1/p/u/l/pulsatille/3w/www/Connections/florealpes.php on line 22